Rapprochement Air, Climat, Energie

Depuis 2008, une collaboration active a été mise en place entre le dispositif de surveillance de la qualité de l'air rhônalpine et Rhônalpénergie Environnement, dans le cadre de l'Observatoire Régional de l'Energie des Gaz à Effet de Serre (OREGES).
Géré conjointement par l'Etat, l'Ademe et le Conseil Régional, l'OREGES a confié aux AASQA la production des Bilans GES et Consommation d’énergie qui serviront d'appui à tous les territoires, notamment pour la mise en œuvre de plans climat.
Ce rapprochement entre les acteurs de l’énergie et de la qualité de l’air témoigne de la volonté forte de prendre en compte les interactions et antagonismes pouvant exister entre ces deux thématiques dans la mise en œuvre des actions territoriales.



Travaux 2010 et perspectives
Les travaux réalisés en 2010 ont abouti à l’harmonisation méthodologique des bilans énergétiques et des émissions de GES produits jusqu’à présent par Rhonalpénergie Environnement et ATMO-RhôneAlpes. Cet inventaire unique en Rhône-Alpes va servir de référence aux bilans réalisés à une échelle intercommunale et ainsi faciliter la mise à disposition des données pour l’ensemble des acteurs du territoire.
A ce jour, les AASQA ont mis à disposition de l’OREGES les bilans GES et énergie des années 2000-2008 (décalage de 3 ans lié à la disponibilité des données pour produire ces analyses) et 1990 (année de référence pour le protocole de Kyoto). Ces bilans présentent l’avantage d’être cohérents avec les inventaires de polluants atmosphériques produits jusqu’alors par les associations de surveillance de la qualité de l’air.

Les travaux se poursuivent en 2011-2012 selon 2 axes :
  • Intégration des consommations communales réelles (gaz/électricité à l’échelle communale, ainsi que les consommations par énergie pour les gros établissements industriels) dans les bilans
  • Gestion de la confidentialité des données préalablement à leur potentielle diffusion.

Un outil précieux pour les politiques territoriales
Le recensement des différentes sources d'émissions (industries, trafic routier, …) sur le territoire permet de déterminer la quantité de polluants émis par chacune d'entre elles sur une période donnée. Véritable diagnostic du territoire, ces inventaires sont un outil précieux pour les acteurs locaux puisqu'ils permettent de déterminer la contribution des secteurs d'activités (agricole, industriel, résidentiel tertiaire et transport routier) dans les émissions de GES et la consommation d'énergie ainsi que leur évolution au cours des dernières années. Les partenaires des Associations Agréées pour la Surveillance de la Qualité de l’Air disposent ainsi d’un l'état des lieux, indispensable à la planification territoriale (plan de protection de l'atmosphère, plan de déplacement urbain, plan climat, …). Les inventaires alimentent également la modélisation chargée de mesurer l'efficacité des politiques publiques.

 
POUR EN SAVOIR +
  • Publications
  • Rapport "Cadastre 2000-2008 des émissions atmosphériques en Rhône-Alpes - Méthodologie et résultats"

  • Les sites internet

  • Pour en savoir plus sur les sources de pollution en Rhône-Alpes,
    consulter la plateforme émission
    Une application spécifique pour le secteur du trafic routier et calculer le bilan de pollution et CO2 de vos trajets
    la calculette ATMO


    Pour en savoir plus sur les bilans énergétiques et la production des Energies renouvelables en Rhône-Alpes
    consulter le site de l'OREGES


    Retour haut de page